Le terrain de golf de Cape Kidnappers a été conçu par Tom Doak, mais il n’aurait jamais vu le jour si  le milliardaire Julian Robertson, en 2001, n’avait pas été reçu comme un malpropre à Bandon Dunes, qui avait ouvert ses portes deux ans auparavant. Il était en visite avec ses fils et s’attendait à jouer deux fois sur le parcours déjà légendaire de Bandon Dunes. Désolé, lui a-t-on dit; vous devrez d’abord jouer sur notre nouveau parcours, Pacific Dunes. Robertson était furieux — il a un fort tempérament du à son habitude à commander. Mais sa colère a disparu après quelques trous, et il a engagé Doak pour concevoir un parcours pour lui.

 

Doak crée des trous de golf magiques se fondants littéralement au paysages torturés existants, plutôt qu’en les dynamitant. Il considère le bulldozer comme un outil de construction de dernier recours, il aime l’herbe brune et n’aime pas les produits chimiques. “Cape Kidnappers a coûté deux fois moins cher à construire que Kauri Cliffs”,  a dit Robertson,”et ça coûte deux fois moins cher à entretenir.”

 

Les deux parcours sont aménagés sur des fermes d’élevage de moutons et de bovins sur de hautes falaises au-dessus du Pacifique, mais le climat, la topographie et l’ambiance générale sont très différents. Les trous visuellement les plus impressionnants, si vous regardez le parcours des airs, sont ceux qui courent sur plusieurs promontoires en forme de doigts, et qui s’étendent vers l’eau, juste au-dessus des vagues. Les meilleurs trous, cependant, sont ceux à l’intérieur des terres.

 

Le Club House de Cape Kidnappers s’appelle “la Ferme”, il est aussi agréable que celui de Kauri Cliffs.

 

 

Récompenses:

 

    2012 Environmental Leaders in Golf Award – Golf Digest

    #40 “Top 100 courses in the World 2015” – Golf Magazine, 2015

    #16 “World’s 100 Greatest Courses” – Golf Digest, 2016

 

 

Cape Kidnappers Golf Course

 446 Clifton Road, Te Awanga, 4180 Hawke’s Bay, New Zealand

 Phone: +64 6-873 1018, Fax: +64 6-875 1901

 info@capekidnappers.com

www.capekidnappers.com

Bon voyage!

 

 

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *